CONTACTEZ-NOUS AU 01 49 20 49 70 (du lundi au vendredi 9h00 – 12h30 et 13h30 – 18h00)

Nouvelle Renault Clio V

Depuis le lancement de la première Clio en 1990, la citadine a toujours constitué un modèle phare pour Renault. Mais la quatrième génération apparue en 2012 marqua un véritable tournant dans sa carrière. Son lancement engagea le renouveau stylistique initié par Laurens van den Acker, avantageux successeur de Patrick Le Quément à la tête du design. Un vent de fraîcheur qui, par la suite, sera précautionneusement administré à l’ensemble de la gamme, pour échafauder une identité de marque plus forte que jamais en cette fin de décennie.

En 2019,  Renault lance sa Clio V qui est en fait une importante mise à jour de sa prédécesseure, d’où l’indispensable temps d’accoutumance pour les distinguer pour autant, aucun élément de carrosserie ne leur est commun.


EXTÉRIEUR

L’extérieur intègre la signature lumineuse C-Shape qui caractérise les récents modèles du Losange, autour d’une calandre échancrée. De profil, la Clio 5 peaufine les attributs de celle qu’elle remplace, à l’image de l’élégant pli de carrosserie qui surligne les encadrements de portières. L’endroit même où se tapisse la discrète poignée de porte arrière, en lieu et place de la quatrième vitre latérale de son aïeule. Elle est désormais remplacée par une pièce creusée qui dissimule le système d’ouverture.

En bas de portière, l’ancienne protection latérale arc-boutée s’identifie à présent par une pliure de caisse, tout en intégrant un jonc chromé gravé du patronyme Clio. Pour conclure ce chapitre extérieur, la poupe ne se voit pas chamboulée.


INTÉRIEUR

A la manière des récentes productions Audi, la citadine tricolore recourt à de minces aérateurs barrant la quasi-totalité du poste de conduite, et cède à la tendance des touches piano, à la base de son nouvel écran multimédia. Cette dalle tactile, positionnée au format vertical, s’impose comme la pierre angulaire du nouveau système d’info-divertissement « Smart Cockpit » qu’inaugure l’ex-Régie. Orientée vers le conducteur et légèrement courbée pour gagner en lisibilité, elle affiche une diagonale de 9,3”, la plus grande jamais vue chez Renault.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, cette Clio des temps modernes tourne définitivement le dos aux compteurs analogiques, en troquant ces derniers par un écran numérique, de 7 à 10” de diagonale, selon les finitions.

La console centrale accueille un levier de vitesse raccourci qui profite à l’ergonomie, ainsi qu’un réceptacle à smartphone, source de recharge par induction.

On ne peut que constater une indiscutable montée en gamme, renforcée par l’arrivée de sièges plus enveloppants et à l’assise rallongée.

La Clio V voit son ergonomie optimisée, si elle perd un peu de sa hauteur et de sa longueur, elle gagne en largeur son coffre gagne en volume avec 391L disponibles.