CONTACTEZ-NOUS AU 01 49 20 49 70 (du lundi au vendredi 9h00 – 12h30 et 13h30 – 18h00)

Le malus écologique 2020


Le nouveau malus écologique arrive en 2020...

Comment ca marche ? 


Depuis quelques semaines le nouveau barème du malus prévu pour 2020 a été voté par l’Assemblée Nationale. Trois grands changements sont à prendre en compte :

  • Le seuil de déclenchement du malus sera de nouveau abaissé.
  • Le montant maximal sera plus élevé.
  • Et la taxation sera plus rapide.

Il évoluera  deux fois au cours de l’année prochaine. La première version prendra effet le 1er janvier prochain dans le cadre de la loi de finances 2020.  Le second courant du mois de juin 2020. 

Le but de cette réforme est de dissuader les automobilistes à acheter des véhiculés jugés « polluants ».  La nouvelle grille va certainement pénaliser les véhicules essences familiales, les berlines, ainsi que les SUV, qui dégagent des volumes de CO2 importants, et favoriser les diesels qui seront moins taxés. 


Comment fonctionne ce nouveau malus ? 

A partir du 1er janvier, il débutera dès 110 grammes par kilomètre contre les 117 grammes qui sont actuellement en vigueur. Le prix quant à lui sera de 50€ pour cette première tranche contre 35€ jusqu’à présent, soit une augmentation de 15€.  Les véhicules rejetant 117g verront un malus de 210€ leur être attribué. Le malus maximal est maintenant fixé à 12.500€ dès 173g/km contre 10.500€ à partir 191 grammes aujourd’hui. Ce nouveau malus s’appuiera à nouveau sur la norme NEDC corrélée.

Mais attention, dès le mois de juin prochain, une nouvelle grille sera mise en vigueur en prenant en compte le nouveau cycle d’homologation WLTP. Cette norme donnera des valeurs de CO2 plus élevées, car plus proche de la réalité, et une grille du malus assouplie a donc été proposée. Le nouveau barème débutera à partir de 138g/km (et non 110g/km pour le malus 2020 sur la norme NEDC) avec un montant de 50€. Le seuil maximal sera de 201 g/km avec un montant 12.500€.

La progression des montants sera quant à elle inchangée par rapport au barème de janvier 2020.

Le bonus écologique restera inchangé, et sera plafonné à 6 000€  pour l’achat d’un véhicule électrique. 

Concernant les véhicules d’occasion importés, le malus CO2 est bien à payer lors de l’immatriculation en France en fonction de la date de première immatriculation du véhicule. Par exemple,  pour un véhicule dont la date de mise en circulation est de 2019, le montant du malus sera calculé sur le barème de 2019.

Vous trouverez ci-dessous un simulateur afin de calculer le coût du certificat d’immatriculation : https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/cout-certificat-immatriculation


Découvrez les nouveaux barèmes 2020 du malus écologique : 


Sources :
https://www.economie.gouv.fr/cedef/bonus-malus-automobile
https://www.auto-moto.com/actualite/societe/malus-2020-nouveau-bareme-officiellement-vote-222504.html
https://www.auto-moto.com/green/malus-ecologique-2020-plus-severe-220931.html
https://www.largus.fr/actualite-automobile/malus-ecologique-2020-durcissement-du-bareme-et-deux-grilles-en-2020-10014394.html
https://www.caradisiac.com/malus-2020-voici-le-bareme-plus-severe-vote-par-les-deputes-179221.htm